Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
GR10.fr - La grande traversée des Pyrénées
16 avril 2018

dossier préparation - le Gypaète Barbu

GYPAETE BARBULe Gypaète Barbu
casseur d'os

Le gypaète barbu est le plus grand vautour de la faune européenne (3m d'envergure).

Les 3/4 de la nourriture du gypaète sont constitués d'os et de ligaments. Cette ressource alimentaire peut paraître peu nourrissante à première vue, néanmoins elle contient autant d'éléments énergétiques que la viande. De plus, elle possède l'avantage de n'être contestée par aucun autre animal.

Le gypaète repère les cadavres de moutons ou de chamois. Il peut attendre patiemment que les vautours aient nettoyé la partie molle de la carcasse. Il se saisit alors de leurs os qu'il laisse tomber d'une hauteur de 50 à 100 mètres sur un pan de falaise oblique ou sur une étendue rocheuse pour les briser. Son gosier est large (70 mm) et peut engloutir des os entiers mesurant jusqu'à 25 cm et faisant 35 mm de diamètre.

Actuellement il est le rapace le plus menacé d’Europe

Autrefois répandu dans tous les massifs montagneux de l’Europe méridionale, le Casseur d’os a vu se réduire de façon drastique son aire de répartition depuis le début du XIX ème siècle. Aujourd’hui considéré comme le rapace le plus menacé d’Europe, les effectifs de la population européenne sont estimés à moins de 140 couples dont les trois quarts demeurent dans les Pyrénées. En Espagne, près de 80 couples sont recensés. En France, le Gypaète ne subsiste de façon naturelle qu’en Corse (10 couples), dans les Alpes et dans les Pyrénées (29 couples).

Danger pour le randonneur : Aucun

Article et photo de Patrick Boudier

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
GR10.fr - La grande traversée des Pyrénées
Publicité
Publicité